Vestas va licencier 2335 salariés

Imprimer

Le Danois Vestas, numéro 1 mondial de l'éolien, a annoncé dans un communiqué du 12 janvier 2012 le licenciement de 2335 employés d'ici fin 2012.

Vestas licencie en 2012


"Vestas va réduire ses coûts fixes de plus de 150 millions d'euros - cela produira son plein effet à partir de fin 2012 [...] Nous nous attendons à ce qu'il soit procédé en tout à 2.335 licenciements", ajoute le communiqué.

A cette vague de licenciement, Vestas a annoncé le licenciement de 1.600 employés aux Etats-Unis.

"Vestas se prépare à une baisse économique potentielle sur le marché aux Etats-Unis si le contrat de subventions américain PTC n'est pas renouvelé. Cela peut déboucher sur le licenciement de 1.600 travailleurs supplémentaires dans les usines aux Etats-Unis."

L'industrie éolienne n'est et ne sera jamais économiquement viable, elle vit et survit dans le monde que sous forme de grasses subventions. Quand les aides sont réduites ou supprimées, ces lobbyings financiers et accessoirement constructeur d'éolienne, utilisent le chantage à l'emploi comme ce fut le cas en Allemagne, Danemark, Royaume Unis, Etats Unis, et bien entendu en France.

Sur la liste des victimes de l'éolien s'ajoute l'ensemble des travailleurs de cette filière qui ne doivent la survie de leurs emplois qu'aux bons vouloirs des subventions étatiques.