Collectif PULSE : POUR UN LITTORAL SANS EOLIENNE, email :
Vous êtes ici : PULSE Rôle du collectif PULSE

Newsflash

Les débats publics sont ouverts pour les zones de Fécamp, Courseulles-sur-Mer, Saint Brieuc, Saint Nazaire. Venez nombreux défendre votre territoire, votre patrimoine, votre pouvoir d'achat !

 

 

Rôle du collectif

Imprimer PDF

logo-PULSE

     Le collectif « PULSE » a pour objectif d’informer et de rassembler toutes les forces désirant un littoral sans éolienne, en mer comme sur terre, pour dénoncer les contres vérités des promoteurs éoliens et d'une partie d'élus, de plus en plus réduites, qui les soutiennent.

 

 

Il est constitué de :

  • D'organisations professionnelles de la pêche, du tourisme, du commerce, de l’immobilier et toute autre activité du commerce de l’artisanat et de l’industrie
  • D'associations, fédérations et collectifs des loisirs de la chasse, la plaisance et la pêche, des loisirs aquatiques, des randonnées.... de défense du patrimoine, de l'environnement, de l'écologie
  • Des collectivités locales et régionales, les élus locaux, régionaux et nationaux
  • Des personnalités et les citoyens


Le Collectif « PULSE » agira pour faciliter, soutenir, coordonner et amplifier les actions locales et nationales de ses Membres tendant à

  • Protéger l’environnement, les activités économiques essentielles, les emplois locaux, les hommes, la faune, la flore, les paysages, le trait de côte, le patrimoine terrestre et maritime du littoral français
  • Proposer le développement d’énergies nouvelles non intermittentes, représentant un coût d’investissement raisonnable, dans le cadre d’une politique énergétique cohérente visant le bien être collectif et non les intérêts privés

Le mot du porte parole du collectif Pour un Littoral Sans Eolienne :

AVEC LE COLLECTIF PULSE
Pas une éolienne le long du littoral Français !

     L’implantation annoncée de 1200 aérogénérateurs près des côtes ne se fera pas sans que les français en paient le prix fort.

Nous devrons sacrifier nos activités de pêche et tous les emplois qui en dépendent sur terre comme en mer.

Nous devrons aussi sacrifier nos activités touristiques, commerciales et industrielles, perturber profondément et irrémédiablement nos activités de loisirs, de chasse, de pêche, de plaisance, de randonnée.

Nous devrons accepter la fragilisation de la sécurité du trafic maritime et des installations sensibles, accepter de voir nos biens se dévaluer automatiquement.

Nous devrons en plus renoncer à la maîtrise du coût de notre facture d’électricité, car il faut bien que le consommateur finance le coût de ces installations pharaoniques.

Nous devrons enfin détruire irrémédiablement et définitivement nos paysages côtiers et marins, dénaturer nos sites les plus renommés, pour laisser à nos enfants des friches industrielles à contempler.

    

     Ce prix à payer est simplement inacceptable. Il est même démesuré si on regarde la réalité en face : l’énergie éolienne est peu productive, très coûteuse et inadaptée aux besoins des consommateurs elle ne ne résoudra en rien nos problèmes énergétiques et environnementaux.

     Il est encore temps, la voix de la raison doit se faire entendre et triompher. Rejoignez le collectif PULSE pour demander la renonciation au développement inutile et néfaste de l’éolien en mer.

 

Thierry CRAMILLY

logo-PULSE

La menace éolienne

Vous êtes ici : PULSE Rôle du collectif PULSE