Collectif PULSE : POUR UN LITTORAL SANS EOLIENNE, email :
Vous êtes ici : Sécurité Maritime Les Garde-Côtes néerlandais craignent Plus de Catastrophes en mer en raison des parcs éoliens

Newsflash

P-G Dachicourt, président du comité national des pêches, totalement opposé à l'éolien offshore, une catastrophe pour la pêche et la sécurité en mer. Lire la suite...

 

Les Garde-Côtes néerlandais craignent Plus de Catastrophes en mer en raison des parcs éoliens

Imprimer PDF

Les Garde-Côtes néerlandais craignent Plus de Catastrophes en mer en raison des parcs éoliens

11.11.2013

Les Garde-Côtes Neerlandais craignent que plusieurs accidents se produisent si encore plus de parcs éolien sont construits au large des côtes néerlandaises, a déclaré Ed Veen, directeur des garde-côtes des Pays-Bas, dans le journal néerlandais De Telegraaf. La mer du Nord est déjà l'une des mers les plus fréquentées du monde et l'arrivée imminente de nouvelles éoliennes n'arrangera pas la sécurité. Selon Veen, 100 à 150 navires sont hors de contrôle dans la mer du Nord chaque année.

Il suffit d'un seul navire à la dérive sur un parc éolien et pour se retrouver avec un incident de ​​l'échelle de l'accident du bateau de croisière Costa Concordia. Soit un coût pour l'état Italien de 1 milliard d'euros, a déclaré Veen. Il appelle donc à une nouvelle analyse des risques pour la mer du Nord qui comprendrait de telles catastrophes maritimes. Il espère également que les garde-côtes seront renforcés pour assurer la sécurité en mer du Nord.

http://www.enav-international.com/news/id5862-Dutch_Coastguard_Fears_More_Disasters_at_Sea_Due_to_Wind_Farms.html

 

Dutch Coastguard Fears More Disasters at Sea Due to Wind Farms

11/11/2013
The Netherlands Coastguard fears that more accidents will occur if even more wind farms are placed off the Dutch coastline, said Ed Veen, Director of the Netherlands Coastguard, in the Dutch newspaper De Telegraaf. The North Sea is already one of the busiest seas in the world and the imminent arrival of new wind turbines will not make it any safer. According to Veen, 100 to 150 ships go out of control in the North Sea every year.

It only takes one ship to drift into a wind farm and then you have an incident on the scale of the Costa Concordia cruise ship accident. That cost the Italian state one billion euros, said Veen. He is therefore calling for a new risk analysis to be drawn up for the North Sea which would include such ship disasters. He also hopes that the Coastguard will be expanded to ensure the safety of the North Sea. 

La menace éolienne

Vous êtes ici : Sécurité Maritime Les Garde-Côtes néerlandais craignent Plus de Catastrophes en mer en raison des parcs éoliens